Agenda

lu
ma
me
je
ve
sa
di

La Montagne

28 Mar 2013

Les Pastas Party fêtent leur trois ans 

 

Amis d'amis, sites internet, speed dating...Il existe maintes façons de faire une croix sur le célibat, pourtant une nouvelle tendance séduit. Les dimanches soirs riment avec broyer du noir pour la plupart des célibataires qui se retrouve en mode plateau télé affalés au fond du canapé. Mais ça, c'était avant, car fini les soirées pyjama en solo avec l'arrivée, depuis trois ans des Pastas Party. Un concept original imaginé par Héloïse Dion, ancienne journaliste qui redoutait les dimanches soirs en solitaire. Elle a donc eu l'idée de réunir hommes et femmes célibataires autour de bons plats de pâtes. 

Ces soirées d'un nouveau genre semblent plutôt efficaces et ont conquis, dimanche dernier, dans la brasserie riomoise l'Enseigne, 45 célibataires.

L'établissement géré par Amélie Gomez était privatisé pour l'occasion.

"C'est comme dîner entre amis avec des gens qui ne se connaissent pas et qui passent la soirée à apprendre les uns des autres", explique l'organisateur de la soirée. L'objectif est de dédramatiser la situation et faire en sorte que les convives se sentent comme à la maison. Certains célibataires font partis du "staff" de la soirée et sont chargés de guider les invités. "On est chacun à une table et on fait en sorte que le repas se fasse dans la bonne ambiance", explique Laurent, adepte des pastas depuis près d'un an. La plupart arrivent seul, d'autres accompagnés, c'est le cas de David, trentenaire venu avec son amie Audrey: "C'est la première fois qu'on participe, le but est de faire des rencontres".

Don Juan s'abstenir: Il ne s'agit pas de "conclure" dans la soirée mais de faire connaissance avant tout.